Le site officiel de TELT a changé : à partir d’août 2022, telt-sas.com devient telt.eu. Si vous rencontrez des problèmes ou avez besoin d’aide, veuillez nous contacter.

FEDERICA920-Chantier_SMLP_TELT_2017_TBM
FEDERICA920-Chantier_SMLP_TELT_2017_TBM

SMP4, pour Federica l’objectif se rapproche

À Saint-Martin-la-Porte, au mois de juin, le tunnelier Federica a parcouru 282 mètres, à raison de 9,4 mètres par jour. Cela signifie qu’il reste 600 mètres avant d’arriver à la caverne de démantèlement qui représente la fin de cette phase de travaux. La première section du tube sud du tunnel, sur laquelle transiteront des trains en provenance d’Italie et à destination de la France, sera achevée d’ici l’été. À l’heure actuelle, plus de 400 personnes travaillent sur ce chantier.

Le tunnelier chargé de la réalisation de cette galerie, qui est à l’œuvre depuis l’été 2016, a été conçu afin de faire face aux contraintes géologiques particulières de la zone. Construit en France, dans les usines de NFM Technologies du Creusot (Saône-et-Loire), il est équipé d’une tête de coupe d’un diamètre de 11,26 m et de 76 molettes, avec une puissance développée de 5 MW, soit l’équivalent de huit moteurs de Formule 1. Sa progression moyenne est de 100 mm par minute.

Ce chantier totalise 8 700 m de galerie creusés au tunnelier, auxquels s’ajoutent 1 555 m de galerie à creuser selon une méthode d’excavation conventionnelle. Au total, ce sont environ 1,3 million de m3de roches qui seront excavés.

Les articles pertinents