Le site officiel de TELT a changé : à partir d’août 2022, telt-sas.com devient telt.eu. Si vous rencontrez des problèmes ou avez besoin d’aide, veuillez nous contacter.

TELT_181223_SALVINI-CIRIO-LORUSSO-BUFALINI
TELT_181223_SALVINI-CIRIO-LORUSSO-BUFALINI

Lancement du chantier de la section italienne du tunnel de base

C’est le ministre des Infrastructures et vice premier ministre italien, Matteo Salvini, qui a officiellement donné le coup d’envoi ce matin, dans la Vallée de Suse, au chantier pour le creusement de la section italienne du tunnel de base du Mont-Cenis, qui fait partie de la nouvelle ligne ferroviaire Lyon-Turin.

Le groupement binational UXT, composé d’Itinera (mandataire), Ghella et Spie Batignolles, qui s’est vu attribuer ce marché d’un milliard d’euros, devra réaliser les deux tubes du tunnel ferroviaire depuis Chiomonte jusqu’à Suse, ce qui impliquera l’utilisation de deux tunneliers et l’emploi d’environ 700 personnes.

Devant les représentants des institutions, des associations patronales et syndicales, le groupement a présenté les travaux et a signé le Pacte d’intégrité et de durabilité des entreprises du Lyon-Turin et la charte « Mission S », le programme de sécurité au travail sur les chantiers de l’ouvrage.

Par ces deux documents contractuels, TELT subordonne toute la chaîne de fournisseurs au respect des principes fondamentaux du développement durable indiqués dans le Pacte mondial des Nations Unies.

« Nous construisons un morceau d’Europe, a déclaré Maurizio Bufalini, Directeur général de TELT, et pour ceux qui ont vécu aujourd’hui la naissance de ce chantier, c’est une grande émotion : le démarrage, également en Italie, des travaux d’excavation du tunnel par lequel passeront les trains est un objectif qui n’était pas évident. C’est le résultat du travail sans relâche des concepteurs, des entreprises et des fonctionnaires locaux, régionaux et nationaux, sans les efforts et la détermination desquels nous ne serions pas là aujourd’hui. Je tiens donc à remercier mes collègues de TELT, les institutions françaises, italiennes et européennes, les entreprises, les syndicats et les associations patronales, mais aussi les nombreux citoyens qui nous ont encouragés à de nombreuses reprises, en particulier dans les moments les plus difficiles. J’adresse au nouveau groupement tous mes voeux de réussite pour un travail qui, j’en suis sûr, entrera dans l’histoire de l’Europe : l’achèvement du plus long tunnel ferroviaire du monde ».

De gauche à droite : Matteo Salvini, Maurizio Bufalini, Gianni Luciani

Gianni Luciani, Président d’Itinera, chef de file du groupement d’entreprises UXT, a déclaré : « Les entreprises du groupement représentent l’excellence dans le secteur des grands travaux d’infrastructure, en particulier souterrains. Nous sommes fiers de faire partie de ce projet international, qui sera réalisé en s’appuyant sur les meilleures compétences professionnelles et technologies et en valorisant le territoire et toutes ses réalités dans une perspective de croissance et de développement ».

Les nouvelles entreprises ont pris possession du chantier de Chiomonte après l’achèvement en novembre du contrat pour la réalisation des niches à l’intérieur de la galerie de La Maddalena 1, nécessaires pour la logistique des engins qui doivent atteindre le niveau auquel les deux tubes du tunnel de base seront excavés.

Le centre visiteurs construit à l’intérieur du chantier de Chiomonte a été inauguré pour l’occasion. Situé directement sur la plateforme à côté de l’entrée de la galerie de la Maddalena, le bâtiment de trois étages est constitué de 25 conteneurs “réutilisés”. Pendant l’événement, les invités ont utilisé le vestiaire pour vêtir leur équipement de sécurité (casque et gilet), tandis que les journalistes ont utilisé le premier étage comme salle de presse. Le centre visiteurs, conçu par l’architecte Cristina Catino et le Studio PLAC, en collaboration avec l’entreprise PINI, s’inspire des “baraques de chantier” traditionnelles. Il dispose de grandes baies vitrées, donnant sur le parvis, et d’une terrasse permettant aux visiteurs d’avoir une vue privilégiée sur le chantier et sur les travaux. Enfin, grâce à un système qui exploite l’eau chaude naturelle de la galerie, ce bâtiment constitue un premier test pour de futures utilisations de l’énergie géothermique dans les zones proches du tunnel de base de la plaine de Suse.

Les articles pertinents
railway
Espace professionnels