Le site officiel de TELT a changé : à partir d’août 2022, telt-sas.com devient telt.eu. Si vous rencontrez des problèmes ou avez besoin d’aide, veuillez nous contacter.

CO5a_VILLARODIN
CO5a_VILLARODIN

Infochantier #5 Avrieux / Villarodin-Bourget / Modane

L’ACTU DU MOIS

À VILLARODIN-BOURGET MODANE
  • Poursuite de l’assemblage des modules de la base chantier
  • Poursuite des travaux d’enrochement en rive droite de l’Arc
  • Poursuite des travaux de réalisation de la clôture
  • Réaménagement du bassin de décantation des eaux
  • Poursuite de l’aménagement, terrassement et équipement des plateformes supérieures
  • En souterrain, poursuite de la pose et équipement de conduites, pose d’éclairage, réaménagement et équipements des albraques, poursuite de la création de réseaux et ventilation
AUX PUITS D’AVRIEUX
  • Poursuite de l’assemblage et pose des grillages des gabions
  • Mise en place du parement minéral et remblaiement
  • Poursuite de la réalisation de la paroi clouée
  • Au cours du mois d’avril, l’approvisionnement sur le site d’Avrieux s’est fait à raison de 2 à 10 passages de poids lourds par jour

ZOOM SUR

Le site du Moulin : actions en faveur du patrimoine et de l’environnement

La lettre de chantier N°4 de mars 2021 présentait l’attention portée au Patrimoine avec le démontage du Moulin, véritable témoin de la culture montagnarde dont le mécanisme qui se trouvait dans un bâtiment en ruines a été démonté et stocké à l’abri des attaques du temps. Mais le site du Moulin est également le lieu d’une attention forte sur l’environnement, se traduisant par des actions quantitatives et qualitatives contrôlées par les services de l’Etat

Bien connaitre les milieux pour mieux les préserver
  • Secteur en bordure de l’Arc, la question des zones humides était primordiale. Dans la droite ligne de la politique Nationale d’évitement et de réduction des impacts, l’emprise du chantier TELT a été définie au regard de la réalité des enjeux écologiques.
  • Une zone humide se caractérise par la présence avérée d’espèces floristiques spécifiques et la nature des habitats naturels en présence, ou par une pédologie (nature des sols) caractéristique. Sur le site du Moulin, seuls le boisement alluvial et la roselière ont été reconnus comme caractéristiques d’une zone humide, état confirmé par les sondages pédologiques.
  • A contrario, les autres habitats naturels et notamment la prairie, ne renfermaient pas les éléments caractéristiques des zones humides, ni d’un point de vue de la flore et des habitats, ni d’un point de vue de la pédologie
Un périmètre du chantier au service de la préservation de la fonctionnalité des milieux
  • Pour préserver ces milieux humides riches et souvent menacés partout en France, la roselière a été totalement évitée par les travaux. Seule une partie du boisement alluvial a été déboisée. Par ces dispositions, une ripisylve de qualité a pu être maintenue et TELT en garantit la pérennité par les contrôles du respect des emprises de travaux. Cette partie préservée donne aussi à l’Arc une zone d’expansion en cas de crue, permettant de limiter l’exhaussement des niveaux d’eau au droit du chantier et garantir l’absence d’incidence sensible en termes de vitesses et de hauteurs d’eau à l’aval des futurs enrochements.
  • Cette ripisylve tient, même en période de chantier, un véritable rôle de corridor écologique dont la fonctionnalité est démontrée par les relevés photographiques prouvant son utilisation par la faune.
  • Il existait sur le site une mare naturelle qui avait été partiellement comblée par des déchets agricoles : TELT les a retirés pour remettre en état la mare, qui est elle aussi préservée des travaux.
Des contrôles permanents pour un chantier qui maitrise et contrôle son impact sur la qualité des eaux de l’Arc
  • Des kits anti-pollution sont disponibles dans tous les engins de chantier pour une intervention rapide en cas de fuite accidentelle. Leurs approvisionnements, stationnement, lavages et éventuels petits entretiens se font sur des aires étanches pour éviter tout déversement accidentel de carburant. Tout stockage de produits hydrocarburés se fait au-dessus de bacs de rétention abrités ou dans des cuves double paroi.
  • En plus des mesures fréquentes réalisées directement dans l’Arc et sur les eaux rejetées, une fois par trimestre, des analyses physico-chimique d’échantillons d’eau de la nappe de l’Arc à l’amont, à l’aval et au sein du chantier vérifient la qualité de l’eau. Une vingtaine de paramètres sont mesurés et comparés à des seuils d’alerte. En cas de perturbation du milieu, l’origine est recherchée (phénomènes naturels ou activités des chantiers de TELT).
  • Jusqu’à présent, aucune mesure ne montre des valeurs s’approchant des seuils d’alerte. Une large majorité des mesures de quantifications sur les hydrocarbures témoignent de teneurs infimes.

L’AGENDA DU MOIS PROCHAIN

À VILLARODIN-BOURGET MODANE
  • Livraison de la base chantier, poursuite de l’aménagement et équipement des plateformes supérieures, de la pose des clôtures et du réaménagement du bassin de décantation des eaux d’exhaure
  • En souterrain, poursuite de la création des réseaux, aménagement et équipement des albraques, pose de la ventilation, des conduites et de l’éclairage
  • Aménagement des enrochements en rive droite de l’Arc. Des perturbations sont toujours à prévoir au niveau des passages sur la piste ONERA qui seront gérées par le personnel du chantier et en liens étroits avec les élus concernés pour le bien-être des usagers.
AUX PUITS D’AVRIEUX
  • Poursuite de la réalisation de la paroi clouée
  • Poursuite de l’assemblage et pose des grillages des gabions
  • Mise en place du parement minéral et remblaiement progressif
AUX TIERCES
  • Démarrage de la phase 1 des fouilles d’archéologie préventive
Les articles pertinents