Le site officiel de TELT a changé : à partir d’août 2022, telt-sas.com devient telt.eu. Si vous rencontrez des problèmes ou avez besoin d’aide, veuillez nous contacter.

CO5a_VILLARODIN
CO5a_VILLARODIN

Infochantier #15 Avrieux / Villarodin-Bourget / Modane

L’ACTU DU MOIS

À VILLARODIN-BOURGET MODANE ET TIERCES
  • Mise en place d’un dispositif d’auscultation et de surveillance des mouvements du terrain sur la plateforme (zone du fontis).
  • Remblaiement de la zone « du Moulin ».
  • En souterrain, finalisation de la galerie de connexion, marinage, poursuite de la création de réseaux, reprise du radier, pose de la ventilation, pose de bandes lumineuses, essais de traction des ancrages de la caverne de stockage, pose de coffrets WISE (poste d’alerte et de communication d’urgence).
Fin de la galerie de connexion
Coffret WISE
AUX PUITS D’AVRIEUX
  • Création d’un bassin de décantation, destiné au traitement des eaux utilisées pour les travaux.
  • Mise en place d’un réservoir d’eau.
  • Passage préventif d’une caméra dans le forage de reconnaissance.
  • Réalisation de mesures inclinométriques (mesure des éventuels déplacements du terrain à l’intérieur d’un forage).
  • Réalisation d’injections profondes autour des futurs puits.
Bassin de décantation Villarodin-Bourget / Modane
Passage préventif de caméra

ZOOM SUR

La gestion des terres végétales sur le chantier

La terre végétale est une ressource naturelle précieuse, c’est pourquoi, le groupement d’entreprises met en place un protocole de gestion des terres végétales du chantier afin de s’assurer qu’elles soient stockées dans de bonnes conditions pour conserver leurs propriétés et être réutilisées pour la remise en état des sites.
Des décapages de cette terre végétale sont réalisés sur l’emprise du chantier pour laisser la place aux futurs aménagements. Il s’agit d’ôter la couche la plus superficielle de terre dotée de propriétés organiques, par opposition aux horizons stériles plus profonds du sol, afin de la stocker pour ensuite la remettre en place une fois le chantier achevé. L’épaisseur décapée varie en fonction du sol rencontré mais est comprise en moyenne entre 20 et 25 cm.

Zone du Moulin : conditions de stockage et déplacement des terres végétales

  • Le décapage de la terre végétale, son stockage et sa réutilisation sur site se fait par phases au fur et à mesure de l’avancement du chantier. Le volume de terre végétale dans la phase où le stockage est le plus élevé est d’environ 8500 m3,
  • Les stocks ne dépasseront pas une hauteur maximum de 5 mètres pour permettre aux terres végétales de conserver leurs propriétés,
  • Un réensemencement des stocks de terres végétales est prévu avec des variétés locales ou concurrentielles afin d’éviter le développement d’espèces végétales invasives,
  • Des contrôles mensuels sont effectués par l’écologue de l’entreprise afin de s’assurer qu’aucune espèce invasive ne s’y développe.
    À ce jour il n’a pas été noté de présence d’espèce exotique envahissante sur les stocks.

Les zones de stockage se situent majoritairement au nord de la zone du Moulin et les stockages provisoires sont fermés au godet pour éviter des infiltrations d’eau. Afin d’éviter des stockages trop massifs et la dégradation des propriétés des terres végétales, une partie a été répartie en cordon en pied d’enrochement.
Les derniers déplacements de terres s’expliquent par des décapages récents pour la construction de plateformes sur Moulin sud et Moulin nord (représentés par des tas provisoires sur le plan). D’autres décapages de terres végétales auront lieu courant 2022 (Moulin sud et zone des jardins). Les tas provisoires viendront compléter le tas principal de terres végétales en respectant une hauteur maximum de 5 mètres.

Stockage des terres végétales – Zone du Moulin

Zone du Moulin : conditions de réutilisation des terres végétales

La terre végétale stockée sera utilisée pour la réhabilitation du site, en premier lieu sur la zone nord-est du site du Moulin.

Site des Tierces : un décapage des terres végétales à l’avancement Les terres végétales décapées à l’avancement seront stockées à l’extrémité Nord-Est du site. À ce jour, un tas de terres végétales est provisoirement stocké au centre de la zone des Tierces. Un secteur pour le stockage d’un éventuel surplus est également prévu.

Les articles pertinents