Le site officiel de TELT a changé : à partir d’août 2022, telt-sas.com devient telt.eu. Si vous rencontrez des problèmes ou avez besoin d’aide, veuillez nous contacter.

Accademia Albertina
Accademia Albertina

Vision Rail 2 : les technologies au service des grandes infrastructures, la leçon du tunnel du Fréjus

« Technologies et ingénierie à l’appui des grandes infrastructures ferroviaires ». C’est le thème débattu par des académiciens et des experts du secteur lors du deuxième rendez-vous de Vision Rail, le cycle de séminaires organisé par TELT dans le cadre de l’année européenne du rail et parrainé par la Commission européenne, avec BBT SE, LFP Perthus, Mediterranean Railway Freight Corridor, Porto di Barcellona, Mercitalia. Le séminaire s’est tenu symboliquement le 17 septembre 2021, jour du 150e anniversaire du tunnel ferroviaire du Fréjus, en streaming depuis l’Accademia Albertina de Turin et en lien avec plusieurs pays européens.

Plus de 400 personnes ont suivi l’événement :

Il nous incombe de prendre le relais de l’épopée de 1871, lorsque, avec le creusement du tunnel du Fréjus, une classe dirigeante d’un niveau extraordinaire a pris des décisions qui nous permettent encore de vivre de cet héritage : nous devons faire vivre cette épopée avec de nouvelles œuvres a expliqué Mario Virano, Directeur général de TELT, en ouvrant la réunion. Il a rappelé qu’à l’époque, la construction du tunnel du Fréjus avait coûté 48 vies humaines. Nous voulons commémorer ceux qui sont morts à l’époque par une plaque et, ce faisant, nous nous engageons à faire en sorte que cela ne se reproduise pas sur nos chantiers. Pour le projet Lyon-Turin, nous avons élaboré un programme, appelé Mission S (Safety), qui vise un nombre minimal d’accidents et zéro décès. Nous sommes conscients que nous ne pouvons pas garantir la réalisation à 100% de cet objectif, mais en le déclarant, nous nous assurons de mettre en place tous les outils les plus avancés disponibles pour le prévenir en termes de formation, de méthodes et de technologies. Nous le devons à nos travailleurs, aux entreprises qui travaillent pour nous, mais aussi à ces 48 ouvriers qui sont morts lors de la construction de Fréjus.

Au cours de la rencontre, les experts ont passé en revue la conception de l’ouvrage et les technologies utilisées pour le tunnel de Cavour :

Il s’agit d’un projet technologiquement avancé, rendu possible aussi et surtout par le rapport respectueux entre ingénieurs et ouvriers, a souligné l’ingénieur Pasquale Cialdini, expert en infrastructures et transports, rappelant que grâce au perforateur pneumatique de Sommeiller, le tunnel a été construit en seulement 14 ans au lieu des 30 prévus.

Une table ronde entre les experts en tunnels de TELT et BBT a ensuite abordé les défis pour l’avenir des installations ferroviaires entre les nouvelles technologies et les innovations mises en œuvre dans ces grands travaux. En plus de M. Virano, TELT était représentée par Lorenzo Brino, directeur de l’ingénierie, Xavier Darmendrail, directeur du territoire France, et Xavier Baumgard, responsable des installations CO12. BBT était représenté par Giuseppe Venditti, responsable de la construction en Italie, Francesco Troncone, responsable des installations ferroviaires en Italie, et son homologue autrichien Stefan Boscheri. La réunion, introduite par le directeur de l’Académie Edoardo Di Mauro, a été modérée par le journaliste Fabrizio Apostolo, rédacteur en chef du magazine spécialisé Le Strade.

Les articles pertinents
Actualités

Deuil sur le chantier CO 7

Un technicien responsable du laboratoire de béton, a perdu la vie sur la plateforme de Saint-Martin-la-Porte.